Le mot du président

Comment définir cette association unique en son genre ?

Comment définir cette association unique en son genre ? On pourrait dire que Trans .Cité est une discussion longue de 30 ans ! C’est en fait un lieu rare, presque une exception. Un lieu rare, car son caractère transpartisan favorise la liberté de parole. Mais surtout, dans une époque où le débat politique peut être, parfois, virulent, Trans.Cité offre un cadre d’échange apolitique, où les querelles partisanes sont mises de côté, au profit de débats constructifs et amicaux. Cette qualité d’échange aide ses membres à porter plus loin les politiques publiques en matière de transport. Ce cadre est indispensable pour permettre aux élus de prendre leurs décisions en fonction des caractéristiques de leurs territoires, de leurs choix politiques, du mandat qu’ils ont reçu et des moyens qui sont à leur disposition.

Trans.Cité, c’est également un débat qui se nourrit de l’expertise technique des personnels du Groupe Transdev, lesquels apportent la précision et la pédagogie nécessaire pour que les déclarations d’intentions puissent se muer en projets concrets.

Trans.Cité, c’est enfin un lieu convivial, où nous aimons à nous retrouver, et qui me rappelle cette citation de Joseph Joubert, « Le but de la discussion ne doit pas être la victoire, mais l'amélioration ». Mon souhait, en tant que Président, est de préserver et développer ces qualités uniques qui font de Trans.Cité une association indispensable au transport des personnes comme à celui des idées !

 Pascal Bolo, Président de TRANS.CITE 

Contact

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation.